Termes acoustiques

L’acoustique est une science traitant des ondes sonores, de leur mouvement et de leur vitesse. Lors d’un traitement acoustique, nous pouvons rencontrer des notions qui ne sont pas totalement maîtrisées par tout le monde. Nous avons rassemblé quelques termes acoustiques importants pour expliquer exactement ce que cela signifie.

1., écho

écho acoustique

Le son est réfléchi vers le lieu d’origine et y est re-perçu. Si vous criez fort à une certaine distance d’un mur ou d’un point, ou après une autre source sonore, le son viendra au mur et sera réfléchi par celui-ci, de sorte que le son puisse être entendu à nouveau à la source.

Dans les grandes salles, les églises, les théâtres, des échos se produisent souvent (en raison d’une mauvaise acoustique). Dans les petits espaces clos, le son réfléchi par les murs revient si rapidement à la source sonore qu’il amplifie le son d’origine. Si la résonance résultante des murs est trop forte, elle peut interférer avec la parole ou le chant. Pour réduire la résonance causée par les murs, des panneaux acoustiques insonorisants, des rideaux acoustiques et des tapis peuvent être utilisés.

-Écho de cliquetis

Une série d’échos consécutifs et qui s’estompent progressivement qui créent un effet sonore semblable à un hochet. Il se produit dans un espace clos lorsque les murs qui se font face ne sont pas acoustiquement amortis à des degrés divers. Il cause le plus gros problème acoustique pour les petites pièces rectangulaires.

2., Temps de réverbération

Le temps de réverbération (RT60) est le temps pendant lequel le son s’estompe dans la pièce – plus précisément, il diminue de 60 décibels. L’écho est causé par des ondes sonores réfléchies par différentes surfaces, et plus l’écho est important, plus le son reste audible longtemps. Un temps de réverbération plus court indique que le son est absorbé par quelque chose sans plus de réflexion.

Lors du traitement acoustique d’une pièce, tenez compte du temps de réverbération. Pour un résultat plus précis, il vaut la peine de prendre des mesures, mais vous pouvez également entendre avec votre oreille si l’écho est fort ou faible, c’est-à-dire que le temps de réverbération est plus long ou plus court. Dans la pièce à l’acoustique idéale, le temps de réverbération est le même à toutes les fréquences.

Le temps de réverbération idéal dépend de la taille et de la fonction de la pièce. Dans les grandes pièces (théâtres, auditoriums, halls, etc.), un temps de réverbération de 1,5 à 2,5 secondes est généralement idéal, tandis que dans les petites pièces, telles que les salles de classe, les bureaux, les home cinémas, les chambres et les salons, 1 temps de réverbération de moins d’une seconde est la plus optimale.

Les pièces plus grandes et de style minimaliste avec peu de meubles sont le plus gros problème avec des temps de réverbération inadéquats.

Dans les home cinémas, une atténuation parfaite du son est essentielle pour un son idéal.

3., onde stationnaire

Phénomène sonore résultant de l’interaction de deux ondes sonores de nombres vibratoires similaires se déplaçant dans des directions opposées. Elle se caractérise par la présence de points constants et fixes de basse et haute pression dans l’espace sonore. Pour une réflexion parfaite, l’intensité du son réfléchi est la même que celle du son incident, et l’amplitude est nulle aux emplacements minimums et doublée aux emplacements maximums.

Il se forme principalement aux coins et aux murs, lorsque le son provenant de la source sonore et le son réfléchi se rencontrent dans la même phase, et s’amplifient ainsi, mais lorsqu’ils se rencontrent dans la phase opposée, ils s’affaiblissent. Les sons rebondissent sur les murs dans les coins en même temps. C’est pourquoi il est recommandé de placer des bass traps dans les coins.

4., Diffusion

Acoustique-Diffusion

La diffusion en architecture signifie la répartition uniforme de l’énergie sonore dans un environnement donné. Le champ sonore parfaitement diffusé est celui où le temps de réverbération est le même dans toutes les situations d’écoute. La plupart des intérieurs ne sont pas diffus ; le temps d’écho varie considérablement autour de la pièce.

Les diffuseurs acoustiques sont utilisés pour traiter les échos dans les pièces. Ce sont d’excellents accessoires pour les panneaux acoustiques utilisés pour absorber le son, car ils n’éliminent pas l’énergie sonore, mais les diffuseurs rayonnent l’énergie sonore dans de nombreuses directions, créant un champ sonore plus uniforme. Les diffuseurs propagent les réflexions dans le temps et dans l’espace.

5., Absorption acoustique

Les matériaux insonorisants sont les matériaux qui absorbent l’énergie sonore dans l’air et ne lui permettent pas de traverser sa structure, c’est-à-dire qu’elle est complètement retenue et non repoussée. Ainsi, ils absorbent les sons.

Le matériau absorbant le son idéal ne reflète pas l’énergie sonore, ce qui signifie que l’énergie sonore peut facilement pénétrer et traverser le matériau. Pour cela, le matériau doit être poreux, lâche et aéré. Un matériau insonorisant approprié est généralement fibreux, dense et a une structure granuleuse. Il se caractérise par de nombreux micro-trous interconnectés. Ainsi, lorsqu’une onde sonore atteint la surface des matériaux poreux, elle fait vibrer l’air dans les pores. En raison de la résistance au frottement, de la résistance visqueuse et de la conduction thermique, une partie importante de l’énergie sonore est convertie en énergie thermique, qui joue un rôle dans l’absorption acoustique.

6., Isolation acoustique

Lors de l’isolation acoustique, le matériau absorbe partiellement, réfléchit partiellement et transmet le son et conserve sa structure.

Les matériaux insonorisants ne doivent pas être aussi poreux, lâches et aérés que les matériaux insonorisants afin de réduire la transmission de l’énergie sonore et d’empêcher la transmission du son. Au contraire : le matériau doit être lourd, compact, sans pores.

7., Insonorisation

L’insonorisation signifie que le matériau prend partiellement en charge le son et le transmet à travers sa structure. L’insonorisation est généralement requise entre deux pièces adjacentes.

8., Fréquence

La hauteur est déterminée par la fréquence du son (c’est-à-dire le taux de vibration du son) : un son plus aigu est détecté à une fréquence plus élevée. La valeur numérique de la fréquence spécifie le nombre de vibrations par seconde. L’unité de fréquence est appelée hertz et est notée Hz.

9., Décibel

Le décibel est une unité de mesure utilisée en acoustique pour mesurer les niveaux sonores par rapport à environ 0 dB.

10., Types de bruit à l’intérieur

bruits à l'intérieurLe son aérien est une forme de propagation dans laquelle, du fait du son et de l’air, la structure vibre : parole humaine, musique, etc. Cela inclut le transfert vers d’autres pièces et les réverbérations (réflexions) dans la même pièce.

Un bruit de cognement est généré lorsque la source est une force dynamique qui touche directement la structure : un objet tombé, une poussée de chaise, le bruit des pas, une machine, un équipement, des haut-parleurs muraux, etc. montés sur les murs ou étage.

Catégories : Blog