Nous avons testé l’amplificateur stéréo intégré McIntosh MA 8900!

La société américaine McIntosh a été fondée en 1949. Depuis, la société produit des produits audio de haute qualité. Cette fois, nous avons pu essayer le MA 8900.

Caractéristiques principales:

L’amplificateur de 34,1 kg dispose d’un égaliseur à 5 bandes, d’une technologie de commutation et de contrôle moderne et d’un style McIntosh classique. L’appareil à 2 canaux a une puissance de 200 watts par canal, une impédance de haut-parleur de 2,4,8 Ohm, une réponse en fréquence de 20 Hz à 20 kHz et une transmission en fréquence de 10 à 100 000 Hz.

Amplificateur McIntosh MA8900

Le boîtier en acier inoxydable brossé et en acier peint noir est robuste et stable, ce qui résonne réduit et garantit une longue durée de vie. La plaque de verre noire unique, le couvercle chromé donne à l’amplificateur un look vraiment attrayant. Il y a un grand wattmètre bleu sur le panneau avant, qui peut être éteint s’il s’avère trop fort. Les boutons rotatifs et le logo lumineux étaient également situés sur le panneau avant. À l’arrière, vous pouvez voir des connecteurs d’enceintes plaqués or, 6 numériques, 1 XLR symétrique, 6 sources RCA asymétriques, 2 coaxiales, 2 optiques, 1 USB, entrées dédiées MCT. Les entrées coaxiales prennent en charge les signaux 24 bits 192 kHz et l’entrée USB prend en charge tous les signaux PCM jusqu’à 32 bits, 384 kHz. L’appareil dispose également d’une connexion casque et de ports RS232, IR, données. L’entrée analogique peut recevoir à la fois des platines à bobine magnétique et mobile.

Panneau arrière du MA8900

Les entrées peuvent être utilisées indépendamment dans différentes configurations, n’importe quelle source peut être connectée. Le niveau et la tonalité du signal d’entrée peuvent être sélectionnés pour chaque entrée de dérivation. La télécommande est bien conçue, mais le rétroéclairage en manquait.

Technologie avancée

D’énormes transformateurs de puissance et des autoformes à double sortie sont situés au milieu de l’amplificateur. Le dissipateur thermique monogrammé McIntosh n’est pas seulement responsable du refroidissement, il dispose d’un très bon matériau de dissipation thermique, auquel un semi-conducteur d’étage de puissance nouvellement développé est connecté, l’amplificateur n’a pas besoin de temps de préchauffage. Il transmet le signal audio par commutation électromagnétique. Grâce au module audio numérique DA1, l’appareil peut également gérer des formats plus modernes et à jour. Le module DA1 utilise une topologie quadruple équilibrée de convertisseur numérique-analogique (DAC) à 8 canaux et 32 bits pour la conversion.

McIntosh Autoformer

technologie de formage automatique mcintosh

L’autoformateur maintient les transistors de sortie au niveau de fonctionnement le plus linéaire et fournit de l’énergie à l’impédance de n’importe quel haut-parleur. Pour les autres amplificateurs, les transistors de sortie sont généralement connectés directement aux haut-parleurs et compensent les changements de résistance des haut-parleurs.

Le circuit électromagnétique se traduit par une faible résistance de contact, donc un fonctionnement stable et une distorsion minimale peuvent être attendus. Contrairement à d’autres marques, la technologie McIntosh empêche la fumée, les poils d’animaux, la poussière…, etc., ou la corrosion d’endommager l’amplificateur. Les ingénieurs concepteurs du MA8900 ont veillé à ce que l’amplificateur puisse gérer en toute sécurité des charges susceptibles d’endommager d’autres types d’amplificateurs.

Caractéristiques supplémentaires:

  • Le système de protection Power Guard surveille les signaux audio s’il détecte une distorsion ou une surcharge, protège les haut-parleurs.
  • Sentry Monitor protège contre les courts-circuits, protège l’étage de sortie.
  • Home Theater Pass Thru facilite l’intégration dans votre système de cinéma maison.
  • Directeur du crossfeed casque
  • Power Control contrôle la mise en marche de plusieurs appareils en un seul système.
Nous l’avons testé!

Une vieille maison, env. Nous avons testé l’amplificateur McIntosh en compagnie de la paire de haut-parleurs debout de Dali Oberon et du subwoofer Dynaudio dans son salon de 21 pieds carrés. Des panneaux insonorisants ont été placés sur les murs du salon, mais sur la base de nos mesures acoustiques, nous avons déterminé que moins de panneaux insonorisants et plus de panneaux diffuseurs seraient nécessaires pour créer l’acoustique idéale.

Nous avons regardé le film Public Enemies, un criminel américain notoire, pour commencer. Le film a été réalisé en 2009, avec Johnny Depp. Le son du cinéma passionnant était vibrant, clair. Nous avons eu une vue d’ensemble de la scène et une expérience spatiale. Nous avons entendu des gammes moyennes et élevées équilibrées, tandis que la profondeur aurait pu être plus intense. Le subwoofer a réussi à compenser cela dans une certaine mesure, mais malheureusement, la gamme des graves était toujours impeccable non plus.

Nous avons écouté le travail du fantastique compositeur Hector Berlioz, L’Ouverture du carnaval romain, afin de pouvoir également rendre compte de la musicalité de l’amplificateur. Nous étions satisfaits de la dynamique et de la clarté, mais nous avons trouvé la basse un peu plus faible que nécessaire. Les détails les plus fins sont parfois perdus. Le MA8900 se caractérise par sa neutralité, ce qui ne pose aucun problème, mais nous l’avons entendu sonner trop plat par endroits. Une mauvaise acoustique peut également avoir joué un rôle dans notre incapacité à trouver McIntosh parfait dans tout. La spatialité, cependant, était bonne.

Épilogue

L’amplificateur McIntosh peut être utilisé pendant de nombreuses années grâce aux développements modernes, à l’utilisation de matériaux solides et de composants de qualité, et à la conception modulaire. La marque accorde également une grande attention à un son excellent. Il a produit des sons spatiaux et réalistes, des performances claires et sans distorsion. Cependant, il y a eu des erreurs que nous devons mentionner. Parfois, le son s’est avéré trop neutre, les gammes de basses n’étaient pas assez intenses et les détails fins manquaient. La télécommande n’a pas de rétro-éclairage, l’amplificateur est trop gros et trop lourd, et ce serait bien de pouvoir contrôler le croisement du subwoofer, et la capacité MACA ne nuirait pas au DAC. Le prix est assez élevé. Nous ajouterions 4,5 points sur un maximum de 5 points.

Écrit par Róbert Polgár