flag flag flag flag flag flag flag flag flag flag flag

Idées acoustiques les moins chères pour concevoir un studio débutant.

Si vous souhaitez installer un home studio, il faut savoir que ce n’est pas un processus simple et que beaucoup dépend de la conception. Souvent, la solution se trouve sous nos yeux, mais nous avons souvent tendance à compliquer les choses.

Commençons par les bases

Tout d’abord, vous devez clarifier le type d’équipement que nous pouvez acheter. Il est également important que nous fassions bon usage de l’espace dont nous disposons. L’encombrement et l’accumulation de toute sorte d’accessoires inutiles pourra entraver votre travail. Voyons ensuite de quels outils vous aurez impérativement besoin. La construction de studios est pratiquement un processus infini.

Une fois que vous avez les bases, c’est à vous de décider comment et pendant combien de temps vous souhaitez procéder à l’expansion. Il est possible de remplacer progressivement les équipements les plus anciens par des produits plus récents, plus modernes et plus coûteux qui faciliteront votre travail et en amélioreront la qualité.

Mais quel est le coût ?

La limite inférieure est plus facile à tracer que la limite supérieure, car celle-ci s’étend pratiquement jusqu’à l’infini. L’équipement nécessaire pour un home studio bon marché mais de bonne qualité peut être obtenu à partir d’environ 280 à 300 000 HUF. Si vous êtes connaisseurs, vous pouvez acheter du  matériel d’occasion de bonne qualité et à un prix raisonnable, qui sera remplacés plus tard selon vos besoins et vos possibilités. Ce montant peut sembler élevé au début, mais le coût de la mise en place de studios professionnels est exponentiellement plus élevé. Et si vous regardez bien les prix du marché, vous verrez que le montant mentionné ci-dessus n’est pas beaucoup plus élevé que le prix d’un bon smartphone, par contre vous obtenez  tout un home studio.

De quoi avez-vous besoin travailler ?

Ce n’est peut-être pas une révélation, mais tout commence par un ordinateur puissant. En général, vous avez déjà un ordinateur, ce ne sera donc pas nécessairement un investissement supplémentaire. Mac ou PC ? Peu importe ! Ce n’est en aucun cas un facteur déterminant.

La DAW (station de travail audionumérique) est également un outil indispensable parmi lequel il vaut la peine de choisir celui qui est le plus facile à maîtriser. Inutile de choisir un produit professionnel, si on ne peut pas profiter de son potentiel. D’ailleurs, il est difficile de dire si un Cubase ou un ProTools se trouve derrière un enregistrement quand on l’écoute.

Bien que votre ordinateur dispose d’une carte son, celle-ci ne répondra en aucun cas à vos besoins car ses capacités sont assez limitées. Donc une interface USB peut coûteuse peut faire l’affaire. Elle dispose d’un préampli micro, d’une alimentation fantôme, d’une prise jack, d’une entrée XLR et bien sûr d’une sortie stéréo sans oublier la sortie casque.

La bonne nouvelle est qu’avec le développement de la technologie, le prix d’un microphone de studio a considérablement baissé. Pour 30 à 40 000 HUF, vous pouvez déjà acquérir des modèles de qualité.

De plus, vous aurez besoin d’un casque ou de haut-parleurs de contrôle, car vous devrez écouter le morceau fini. En termes de mixage, peu importe celui que l’on utilise, car cela vaut la peine d’écouter le résultat final ailleurs (dans une voiture, sur une chaîne hi-fi, un son familier, etc.). En effet, c’est le seul moyen d’obtenir une image complète de la façon dont cela sonne.

… Et nous voilà arrivés à un autre point essentiel de l’ameublement home studio. Les appareils ont été mentionnés, mais à quoi devrait ressembler son environnement ?

Acoustique de studio mesure acoustiqueLe principe est l’acoustique !

Car on a beau avoir un instrument cher et du matériel de qualité si l’acoustique de la pièce laisse à désirer, vous n’aurez pas de bons résultats.

Vous aurez besoin de matériaux que vous pouvez placer pour empêcher la propagation de sons indésirables. Il convient de souligner que l’isolation thermique ne doit pas être confondue avec l’isolation phonique.

Voici les solutions acoustiques les moins chères !

Les solutions de bricolage sont extrêmement rentables dans ce cas. Par exemple, les panneaux muraux peuvent être en laine de roche, pour lesquels on peut utiliser un cadre en bois et en métal. Bien sûr, nous pouvons les obtenir prêts à l’emploi, mais dans ce cas, nous devons compter avec des coûts plus élevés.

Il ne faut pas s’arrêter là, car vous avez beaucoup de choix en matière de produits insonorisants. Par exemple le rideau ou le tapis acoustique. Ils ne réfléchissent pas mais absorbent le son grâce au textile haute densité. Plus ils sont constitués de matériaux denses et lourds, plus ils peuvent absorber de son. Leur utilisation peut réduire considérablement l’écho qui perturbe les niveaux sonores et dégrade la clarté du son. La solution la moins chère consiste à empiler une grande pile de vêtements dans les coins car les tissus ont une bonne densité.

Mais vous pouvez aussi utiliser du carton pressé ou disposer une étagère pleine de livres dans aux points de réflexion. Si possible, étendez une couverture sur la porte. Ne placez en aucun cas des tapis sur les murs ! PousseZ les enceintes le plus loin possible contre les murs. La sensation d’espace peut être réduite, mais la valeur de pression acoustique sera considérablement réduite. Cela rendra l’enregistrement sonore plus fluide.

La dernière étape est la mesure acoustique

En l’absence d’instruments de mesure professionnels, on pourrait se fier à nos oreilles, mais ce n’est pas la meilleure solution, car l’audition de chacun est subjective. Si possible, utilisez n’importe quel microphone pour une mesure objective. Des logiciels gratuits de mesure et de correction sont disponibles sur Internet. Pl REW pièce EQ.

Un spécialiste effectuera bien entendu des mesures en tous les points de la pièce et les éléments insonorisants seront placés en conséquence. Vous pouvez être très satisfaits si vous réussissez à façonner l’environnement de manière à entendre le son juste quand vous êtes assis devant la table de mixage.

Avant de sacrifier tout votre argent pour votre home studio, gardez à l’esprit que la musique n’est pas une question d’instruments et d’équipements coûteux, car votre imagination et votre créativité sont bien plus déterminantes en termes de résultat final.

 

 

AP

Catégories : Blog