flag flag flag flag flag flag flag flag flag flag flag

Nous souhaitons tous que le confort de notre maison ne soit pas dérangé par le bruit des voisins. Cela est particulièrement vrai pour les immeubles et les copropriétés, cependant, les maisons individuelles ne font pas exception – les habitants connaissent très bien le repos du week-end interrompu par le bruit des tondeuses à gazon tôt le matin. Cependant, avec quelques astuces simples, nous pouvons faire beaucoup pour insonoriser notre maison.

Disposition correcte des meubles

ac-300x216

Si vous ne disposez pas d’une isolation phonique suffisante dans votre nouvel appartement et que, pour une raison quelconque, les voisins ne connaissent pas le concept de sphère privée, ou si vous vivez dans un endroit fréquenté, l’ameublement approprié de l’appartement peut beaucoup vous aider. Nous avons déjà tous remarquer qu’il n’est pas nécessaire de vivre dans une villa spacieuse pour que les pièces vides résonnent. Miraculeusement, cependant, la résonance disparaît immédiatement après l’ameublement. C’est parce que les meubles absorbent les ondes sonores.

La mise en page peut encore améliorer nettement la situation. Les pièces à vivre, par exemple, où une rangée d’armoires remplie un mur alors qu’une grande surface de mur est laissée nue, sont beaucoup moins protégées des nuisances sonores. Donc, si nous voulons que notre maison soit aussi silencieuse que possible, il vaut mieux de ne pas encombrer de nos meubles ne seule partie de la pièce. Les meubles disposés le long des murs, « en cercle », absorbent mieux les ondes sonores, sans compter qu’avec cet agencement notre maison aura l’air plus spacieuse.

Types de meubles

En matière d’isolation phonique, deux types de mobilier permettent réellement de se protéger des nuisances sonores. Dans le cas de meubles solides, comme des tables ou des chaises, il est préférable de privilégier des éléments épais et de densité plutôt faible. Ainsi, une table en verre avec des pieds métalliques futuristes et fins comme du papier n’aide pas vraiment à résoudre ce problème, alors qu’une table en bois avec un grand plateau est assez efficace. L’autre type de mobilier qui compte vraiment beaucoup, ce sont les meubles creux. Armoires, commodes, tables TV aux multiples facettes, etc. En général, plus il y a d’éléments sur un meuble donné, plus il protège des bruits indésirables. Donc, si nous savons lequel de nos voisins est le plus bruyant, cela vaut vraiment le coup de mettre une rangée de placard contre le mur mitoyen.

Quand ça ne sert à rien…

Bien que les armoires amortissent en partie la dispute des voisins, sans une isolation acoustique ou une absorption acoustique professionnelle, on n’atteint pas de grand résultat. Cependant, il n’est pas absolument nécessaire d’isoler tout l’appartement si l’on ne dispose pas du financement nécessaire. Quelques panneaux acoustiques, même installés à côté d’une rangée d’armoires, peuvent déjà éloigner les voisins du déjeuner familial du dimanche – Pensez-y ! Mais ne pensez pas seulement aux murs. vous pouvez également continuer à absorber le son au sol. Il est conseillé de placer des tapis acoustiques sur les surfaces vides et des rideaux insonorisés aux fenêtres. Cela améliore grandement notre sentiment de confort. Pour ceux qui vivent dans un immeuble, cela peut vous sauver la vie. Bien sûr, il vaut la peine de rechercher avec soin quelle isolation acoustique convient le mieux à vos besoins individuels. Une isolation phonique partielle est peu coûteuse à mettre en œuvre – en particulier dans les petits appartements, où un grand nombre  de panneaux n’est pas nécessaire.

 

 

AP

Catégories : Blog